OliNo

Renewable Energy

Vintageled – LRFS-C35-C4

Posted by Marcel van der Steen in Light measurements Add comments

Vintageled vous présente ici une lampe LED. Les mesures d’OliNo montrent que la lampe dégage une lumière blanche chaude avec une température de couleur de 2756 K (Kelvin). La lampe consomme 4.1 W (watt) d’énergie et produit un flux lumineux de 361 lm (lumen). L’efficacité s’élève ici à 88 lm/W. La lampe tombe donc dans le label d’efficacité énergétique de classe A+.

Dans cet article, sont présentés tous les paramètres intéressants de la lampe, tels que contenus dans le fichier Eulumdat.

Pour une comparaison avec d’autres lampes, voir cet aperçu (en anglais).

Récapitulatif des données mesurées daté 2017-01-16

Paramètres Mesure de la lampe Remarque
Température de couleur 2756 K blanche chaude
Brillance Iv 3.0 Cd Mesurée directement sous la lampe.
Indice de Modulation d’intensité d’éclairement 100 % Mesuré à l’aide d’un capteur dirigé sur la lampe (angle non défini). Ce chiffre indique le degré de clignotement.
Angle de diffusion 336 deg L’angle de diffusion est de 336 degrés pour toutes les surfaces C, car cette lampe est symétrique sur le premier axe.
Puissance P 4.1 W Mesure de la puissance nette.
Facteur de puissance 0.88 En raison de ce facteur de puissance, on peut dire que pour chaque kW/h net d’énergie, 0.54 kVAhr d’énergie réactive étaient auparavant présents.
Distorsion harmonique totale (en anglais: THD) 54 % Distorsion harmonique totale.
Courant maximale de démarrage 0.045 A Ce courant a été mésuré avec un angle de démarrage de tension de 100 degrés.
Flux lumineux 361 lm Mesurée avec foto-goniometre, calculée conformément au LM79-08.
Efficacité lumineuse 88 lm/W
Classification du label d’efficacité énergétique UE 2013 A+ Les classes d’efficacité énergétique, de A++ (au rendement optimal) à E compris (la moins efficace).Ce label est une mise à jour de la version précédente, et est obligatoire à partir de septembre 2013.
IRC-Ra 82 Color–Rendering Index (en anglais), ou plutôt, Indice de rendu de couleur.
Échelle de qualité de couleur 84 Le TM-30-15 est un indicateur amélioré (meilleur que l’IRC) qui indique la qualité du rendu des couleurs.
Rg_TM30 95 Relation entre la région de couleurs de test et celle de référence.
coordonnées en le diagramme de chromaticité x=0.4151 et y=0.4584
Support E14 Cette lampe est directement branchée sur 230 V AC.
Valeur PAR (ou RPA) 0.0 uMol/s/m2 Valeur PAR (ou RPA, rayonnement photosynthétiquement actif). Nombre de photons qu’une plante moyenne ressent sous la lumière de la lampe présentée, mesuré à un mètre de distance de la lampe et extrapolé à 1 m² de surface.
Efficacité photonique PAR (ou RPA) 0.9 uMol/s/We Nombre de photons qu’une plante moyenne ressent sous la lumière de cette lampe divisé par la puissance de la lampe. Ceci indique une efficacité en générer photons.
Courant de photons 7.1 uMol/s Nombre total de photons que la lumière de la lampe emite.
Ratio S/P 1.2 Il s’agit du coefficient qui indique avec quelle efficacité cette lampe produit une luminosité visuelle apparente utile pour l’oeil humain par sensibilité nocturne (comparé à la sensibilité durant le jour).
Diamètre x Hauteur Dimensions extérieures 34 mm x 98 mm Dimensions extérieures de la lampe.
Longueur x Largeur x Hauteur Dimensions de la surface lumineuse 4 mm x 4 mm x 30 mm Dimensions dans la zone, d’où la lumière provient. C’est la surface de l’espai de tous les filaments ensemble. Ces paramètres sont utilisés dans un fichier Eulumdat.
Remarques générales La température ambiante pendant toute la série de mesures d’intensité d’éclairement était alors de 24.4 – 25.1 degrés Celsius.La lampe devient au maximum plus chaude d’environ 35 degrés que la température ambiante.Effet de réchauffement: Lors de l’échauffement, l’intensité d’éclairement varie pendant 9 minutes et baisse alors de 11 % en puissance.Pendant la phase de réchauffement, la puissance fluctue pendant 0 minutes et augmente alors de 6 %.
La variation de l’efficacité (seulement indicative, parce-qu’il a été calculé faisant la division entre l’intensité et la puissance) lors de l’échauffement est de -16 %. Une valeur négative très élevée indique une diminution significative par exemple due au chauffage de la lampe (diminution de la durée de vie).Dépendance de la tension: Il existe une dépendance non-constante de l’intensité lumineuse lorsque la tension d’alimentation varie entre 200 – 250 V AC.Il existe une dépendance non-constante de la puissance lorsque la tension d’alimentation varie entre 200 – 250 V AC.
Variation de l’eff -16 % C’est la variation de l’efficacité (seulement indicative, parce-qu’il a été calculé faisant la division entre l’intensité et la puissance) lors de l’échauffement. Une valeur négative très élevée indique une diminution significative par exemple due au chauffage de la lampe (diminution de la durée de vie).
Atténuation de la lumière oui Selon les indications du fabricant.

Facteur de l’effet melanopique
0.369 Selon la norme DIN SPEC 5031-100:2015-08.
Groupe de risques oculaires du rayonnement bleu 0 0=exempté, 1=faible risque, 2 = risque modéré, 3=haut risque.
facteur de forme ampoule
numéro de l’article LRFS-C35-C4
Fichier Eulumdat Clic droit sur l’icône pour ouvrir l’ensemble des données.
IES file Clic droit sur l’icône pour ouvrir l’ensemble des données.

Tableau d’ensemble

Attention: les présentes données proviennent (en partie) de calculs.

Classification du label d’efficacité énergétique UE 2013

Ce label est une mise à jour de la version précédente, et est obligatoire à partir de septembre 2013.

Important pour la classification d’énergie sont la puissance corrigée des pertes de l’appareillage de commande et le flux lumineux utile.
La puissance mesurée est 4.1 W et peut-ètre doit ètre corrigée. La corrrection depend du ype de la lampe et de que son appareillage de commande est inclus ou non. La choix pour cette lampe est la prochaine classification: Lampes actionnées par le sien appareillage (externe ou interne) de commande de lampe. Comme résultat la puissance corrigée devient: 4.1 W.
Le flux lumineus mesuré est 361 lm. La classification de cette lampe pour determiner le flux lumineux utile est: Lampes non dirigées. Avec cette classification le flux lumineux devient 361 lm. Avec ces données une puissance de réference (P_ref) peut-être calculée.

Líndice d’efficacité énergétique est P_corr / P_ref = 0.12.

Vintageled-LRFS-C35-C4_EU2013_label_color

Label d’efficacité énergétique UE pour cette lampe.

Fichier ZIP avec 6 labels d’efficacité énergétiques UE pour cette lampe.

Les performances de la lampe dans le champ énergie-performance.

Diagramme lumineux Eulumdat

Le diagramme lumineux (venant du logiciel Qlumedit qui le génère utilisant un fichier Eulumdat) indique la brillance dans les champs CO-C180 et C90-C270.

Lumenique-LRFS-C35-C4_light_diagram

Le diagramme lumineux et les indications du champ C.

Le diagramme lumineux indique un faisceau dans le champ CO-C180 et dans le champ C90-C270 se situant verticalement à 90 degrés. Ceux-ci sont égaux du fait de la symétrie sur le premier axe (axe vertical).

Intensité d’éclairement E-v à 1 m de distance, ou l’intensité lumineuse l v

Ici, l’aperçu de l’intensité lumineuse moyenne (l v) est tributaire de l’angle de mesure concernant la lampe. Toutes les mesures d’intensité lumineuse, qui viennent d’un angle d’inclinaison et de plusieurs angles de rotation, sont la moyenne; sur ce graphique la brillance en cd (candela) peut être directement lue.

Le diagramme de rayonnement de la lampe.

This radiation pattern is the average of the light output of the light diagram given earlier. Also, in this graph the luminous intensity is given in Cd.

Cette vue d’ensemble avec les valeurs moyennes est utilisée pour calculer les performances lumineuses totales.

Le parcours de l’intensité lumineuse est tributaire de l’angle concernant la lampe.

Cette vue d’ensemble indique de façon graphique, quelle valeurs de mesure différentes ont été obtenues pour chaque angle de rotation. Pour un angle d’inclinaison particulier, on obtient un nombre de mesures, qui ont été effectuées de plusieurs angles de rotation autour de la lampe.

Lors du calcul des valeurs d’intensité lumineuse moyennes par angle et pour pouvoir représenter ce calcul dans un graphique, l’angle de rayonnement peut être déterminé: celui-ci a été calculé avec 336 degrés pour le champ CO-C180 et avec 336 degrés pour le champ C90-C270.

Flux lumineux

Avec les résultats de mesure de Lux sur 1 mètre résultant d’un diagramme de rayonnement avec des valeurs d’intensité lumineuse moyennes, le flux lumineux peut être calculé.
Le résultat de l’évaluation pour cette lampe s’élève à 361 lm (lumen).

Efficacité lumineuse

Un flux lumineux de 361 lm et une puissance de 4.1 Watt produisent une efficacité lumineuse de 88 lm/Watt.

Propriétés électriques

Le facteur de puissance est 0.88. En raison de ce facteur de puissance, on peut dire que pour chaque kW/h net d’énergie, 0.54 kVAhr d’énergie réactive étaient auparavant présents.

Tension énergétique 230.23 V
Courant énergétique 0.020 A
Puissance P 4.1 W
Puissance apparente S 4.7 VA
Facteur de puissance 0.88

En outre, pour cette lampe, le type de tension et le type de courant sont enregistrés.

La tension sur la lampe et courant à travers la lampe.

Cette intensité de courant a été contrôlée selon les exigences de la norme européenne IEC 61000-3-2:2006, avec modification 2:2009, lesquelles comprennent pour les installations d’éclairage = 25 W et pour > 25 W.

Les oscillations du courant, augmentées des exigences pour oscillations comprises dans IEC61000-3-2:2006 A2:2009

En ce qui concerne les puissances = 25 W, il n’existe pas de limites pour les composantes harmoniques.

La distorsion harmonique totale du courant a été calculée et s’élève à 54 %.

Courant de démarrage

Le courant de démarrage est mesuré pour differentes différentes angles de démarrage de tension; de 0 – 170 degrées avec un pas de 10 degrées. Les valuers de courant et tension ont etés capturés avec un vitesse de acquisition de 39.9 k capturations par seconde. Aprés on passe les données a través d’un filtre passebas à 2 kHz Butterworth de 2ième ordre. Cela elimine les pointes de courant de trop courte duration qui ne donnent pas un effet relevant sur le courant de démarrage.
La lampe était éteinte durant deux minutes avant de commencer chaque mesurement de courant de démarrage.

Tension de test 230.0 V
Fréquence de la tension 50.0 Hz
Courant maximale de démarrage 0.045 A Ce courant a été mésuré avec un angle de démarrage de tension de 100 degrés.
La largeur d’impulsion du courant maximale de démarrage 1.7E-3 s C’est le temps que l’impulsion est supérieure à 10 % du courant maximale de démarrage.
Courant minimale de démarrage 0.041 A Ce courant a été mésuré avec un angle de démarrage de tension de 80 degrés.
I^2 x t apres 10 ms avec 0 degrés angle de dém. 4.000E-6 A Utilisisant un module électronique pour demarrer avec un angle de démarrage de 0 degrés.

Courant de démarrage trouvé avec le plus pire angle de démarrage de tension

Premier cycle du courant de démarrage

L’énergie I2t durant les premiers 10 ms du premier cycle du courant

Mesures de température de la lampe

Image(s) de température.

Statut lampe Allumée depuis plus de 2 heures
Température ambiante 25 degrés C
Température apparente réfléchie 25 degrés C
Caméra Flir T335
Émissivité 0.95
Distance de mesure 0.5 m
IFOVgeometrique 0.136 mm chaque 0.1 m de distance
NETD (Sensibilité thermique) 50 mK

Température de couleur et lumière visible voire puissance spectrale

Spectre visible de la lumière de cette lampe. Les niveaux énergétiques sont valables à un 1 m de distance.

La température de couleur mesurée de cette lampe est de 2756 K (Kelvin), ce qui correspond à une lumière blanche chaude.

La mesure a été directement effectuée sous la lampe. La température de couleur peut également être mesurée à partir de différents angles d’inclinaison.

La température de couleur de la lampe est dépendante de l’angle d’inclinaison.

La température de couleur existe pour un angle d’inclinaison jusqu’à 85 deg. En dehors de cela, l’intensité d’éclairement est tellement faible ( 0.10 Lux), qu’elle n’a pas été utilisé pour la détermination chromatique de la lumière.

Pour le champ C0-C180: lorsque l’on considère un angle de départ de 336 degrés, qui s’accorde à un angle d’inclinaison de 168.2 degrés, on obtient le champ, où le plus de la lumière est émis. La variation maximale dans la température de couleur dans ce champ (angle d’inclinaison) est d’environ 3 %.

Pour le champ C90-C270: lorsque l’on considère un angle de départ de 336 degrés, qui s’accorde à un angle d’inclinaison de 168.2 degrés, on obtient le champ, où le plus de la lumière est émis. La variation maximale dans la température de couleur dans ce champ (angle d’inclinaison) est d’environ 2 %.

Valeurs et spectre RPA (ou PAR en anglais)

Pour définir l’effet de la lumière de cette lampe sur la photosynthèse des plantes, nous devons déterminer les valeurs du RPA.

Le spectre photonique, et la courbe de sensibilité ensuite, ont pour résultat un spectre RPA

Paramètre Valeur Unité
Nombre RPA 0.0 uMol/s/m^2
Courant photonique RPA 3.6 uMol/s
Rendement Photonique RPA 0.9 uMol/s/W

Lorsque l’on considère la partie du spectre de la lumière de la lampe, utile à la photosynthèse, il s’agit de 64 % (valables pour la gamme de longueur d’onde RPA de 400 – 700 nm). Ce pourcentage est le maximum du total de photons dans la lumière que le procès de la photosynthèse peut absorber (supposant que 100 % des photons avec un longueur d’onde ou la sensibilité de la photosynthèse est maximal sont absorbés. Mais cela pourrait être moins de 100 % et pour ça le pourcentage indique un maximum).

Ratio S/P

La puissance spectrale, les courbes de sensibilité, et les spectres de jour et de nuit en résultant (ces derniers obtenus à 1 m de distance).

Le Ratio S/P de la lumière de cette lampe est 1.2.

Diagramme de chromaticité

Le diagramme de chromaticité et le point de lumière de la lampe.

Le point lumineux est situé à l’intérieur de l’emplacement indiqué par la classe B. Cettes espaces sont valables pour les lampes de signalisation.

Les coordonnées chromatiques sont x=0.4151 et y=0.4584.

Indice de rendu de couleur ou IRC_Ra

Ici, le schéma de l’Indice de rendu de couleur. Plus haute la valeur, meilleure est la ressemblance avec la couleur quand un corps radiateur noir aurait été utilisé (le soleil, ou une lampe à incandescence).

Avec la lumière de cette lampe on obtient pour chaque couleur de référence une évaluation. La moyenne des premières 8 couleurs (R1 .. R8) donne comme résultat le IRC_Ra.

Données concernant l’Indice de rendu de couleur de la lumière de cette lampe.

Cette valeur de 82 indique dans quelle mesure la lumière produite par cette lampe peut rendre un nombre de couleurs de référence, en comparaison à la lumière d’une source de référence (pour = 5000K un rayonnement noir, et pour > 5000K le soleil/lumière du jour).
Cette valeur de 82 est plus grosse que la valeur de 80, qui vaut comme minimum pour un rendu de couleur fidèle à la nature dans le but d’un usage quotidien.

La différence chromatique est de 0.0018, ce qui indique, dans quelle mesure la couleur de cette lampe dévie du trajet de la llumière d’un corps radiateur noir (en anglais Planckian Locus).
La section 5.3 de la CIE 13.3 à 1995 énumère une valeur de 5.4E-3 (comme le maximum écart de la lumière blanche), mais sans autre explication.
Une autre référence est donnée par les points indiqués pour la lumière blanche dans le diagramme chromatique.

Échelle de qualité de couleur TM-30-15

Le TM-30-15 est un indicateur amélioré (meilleur que l’IRC) qui indique la qualité du rendu des couleurs.
TM30-15 Rf = 84, Rg = 95.

Les valuers Rf die chacun des 99 échantillons de couleur, quand ils sont illuminées par la lumière de la lampe du test. Un valeur prés de 100 signifie que le rendition de ce couleur est tr`s comparable avec cell de la lampe re référence.

Le grafique montre 16 points de couleur qui sont chacun un valeur moyen de plusieurs points de couleur. Le circle en noir représente le résultat quand la lampe de référence est utilisée et en rouge les résultats avec la lampe du test. Avec le grafique on distingue, pour chaque point, un eventuel changement de couleur, une amélioration ou diminution de saturation.

Dépendance de la tension

La lampe a été analysée pour savoir à quel point les paramètres Intensité d’éclairement E-v [lx] et Puissance P [W] sont dépendants de la tension de la lampe. Avec la division de E-v par P, on obtient une estimation de l’efficacité.

Dépendance des paramètres de la lampe à la tension ajustée de la lampe.

Il existe une dépendance non-constante de l’intensité lumineuse lorsque la tension d’alimentation varie entre 200 – 250 V AC.

Il existe une dépendance non-constante de la puissance lorsque la tension d’alimentation varie entre 200 – 250 V AC.

Une variation abrupte de + ou – 5 V AC engendre une modification des valeurs d’intensité lumineuse de maximum 3.7 %. Cette différence dans l’intensité lumineuse n’est pas visible, lorsque la variation a lieu de façon abrupte.

Effets d’échauffement

Après avoir allumée une lampe froide on a mesuré l’effet d’échauffement sur l’intensité d’éclairement Ev [lx], sur la puissance P [W] et avec la division de Ev par P, on obtient une estimation de l’efficacité [lm/W]. Voir également le graphique à ce sujet.

Echauffement de la lampe et les effets sur les paramètres de la lampe; 100 % du niveau déterminé au début et à la fin.

Lors de l’échauffement, l’intensité d’éclairement varie pendant 9 minutes et baisse alors de 11 % en puissance.Pendant la phase de réchauffement, la puissance fluctue pendant 0 minutes et augmente alors de 6 %.
La variation de l’efficacité (seulement indicative, parce-qu’il a été calculé faisant la division entre l’intensité et la puissance) lors de l’échauffement est de -16 %. Une valeur négative très élevée indique une diminution significative par exemple due au chauffage de la lampe (diminution de la durée de vie).

Ampleur du clignotement

La manière dont les variations rapides d’intensité d’éclairement de la lumière de la lampe fluctuent a été observée.

Mesure des variations d’intensité d’éclairement rapides de la lumière de la lampe

Paramètre Valeur Unité
Fréquence du clignotement 100.0 Hz
Modulation de l’intensité d’éclairement 100 %
Index de clignotement 1.141 [-]

L’indice de modulation de l’intensité d’éclairement est calculé comme suit : (max-Ev) / (max_Ev + min_Ev).

Effet melanopique

L’effet melanopique montre le niveau de l’impact que la lumière de cette lampe peut avoir sur le rythme jour-nuit de l’homme (ainsi que sur la supression de la production de mélatonine).
Les paramètres importants (selon la norme DIN SPEC 5031-100:2015-08):

facteur de l’effet melanopique 0.369
kmel trans (25 ans) 1.041
kmel trans (32 ans) 1.000
kmel trans (50 ans) 0.865
kmel trans(75 ans) 0.652
kmel trans(90 ans) 0.531
kpupille(25 ans) 1.088
kpupille(32 ans) 1.000
kpupille(50 ans) 0.792
kpupille(75 ans) 0.543
kpupille(90 ans) 0.416

Risques oculaires du rayonnement bleu

La quantité de lumière bleue et les dommages qu’elle peut causer sur la rétine a été déterminée. Ci-joint les résultats.

Le niveau de la lumière bleue de cette lampe liée à la valeur limite d’exposition et les zones de classification différents.

L_lum0 [mm] 4 Dimension lumineux la plus brillante de la lampe dans C0-C180 direction.
L_lum90 [mm] 4 Dimension lumineux la plus brillante de la lampe dans C90-C270 direction.
SSD_500lx [mm] 77 Distance calculée où Ev = 500 lux. Ce calcul est valable quand elle est dans le champ lointain de la lampe. Remarque: si cette valeur est 200 mm, alors la distance de 200 mm est pris comme proposé dans la norme IEC 62471:2006.
Début de champ lointain [mm] 28 La distance minimale à laquelle la lampe peut être vu comme une source ponctuelle. Dans ce domaine, l’Ev dépend linéairement de (1/distance) 2.
300-350 nm valeurs remplis avec des 0 oui Lorsque OliNo a mesuré avec un spectromètre SpB1211 sans option UV alors les données de l’éclairement de 300-349 nm manquant. Pour les lampes qui n’ont pas de contenu en énergie près de 350 nm, nous pouvons mettre le 300-349 valeurs à zéro.
alphaC0-C180 [rad] 0.020 Angle de source (apparente) dans la direction de C0-C180.
alphaC90-C270 [rad] 0.020 Angle de source (apparente) dans la direction de C90-C270.
alphaAVG [rad] 0.020 L’angle de source moyen (apparente). Si l’angle moyen> = 0,011 rad alors la limite d’exposition est calculée avec éclat Lb. Sinon avec irradiance Eb.
Valeur d’exposition [W/m^2/sr] 6.05E+1 Risques oculaires du rayonnement bleu pour cette lampe, mesurée directement sous la lampe. Le calcul est référencé à Lb.
Groupe de risques oculaires du rayonnement bleu 0 0=exempté, 1=faible risque, 2 = risque modéré, 3=haut risque.

Leave a Reply

 

WP Theme & Icons by N.Design Studio
Privacy Policy Entries RSS Comments RSS Log in